Mélancolie d’automne


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Terminées les vacances

Moins d’aisance

Finie Byzance

Te voici automne

Qui nous étonne.

 

Toujours plus courts

Ainsi les jours

Calment les amours

Et te revoici automne

Qui nous étonne

 

De tes milles couleurs

Remplies de langueurs

Avec stupeur

Tu nous rappelle la peur

De l’ultime frayeur

Toi l’automne

Qui nous étonne

 

Puis comme une eau-de-vie

A l’irréel de la vie

Tu nous lies

Avec la mélancolie

Toi automne

Qui nous étonne

 

Et tes beautés ardentes

Ne récompensent les attentes

Juste pénitence

Que de la patience

Toi automne

Qui nous étonne.

 

Et toujours toi automne

Qui nous étonne

En la tiédeur de nos émois

Dans le froid

Tu nous noies

Et dans l’hiver

Aube de misère

Temps austères

Tu nous transfères

 

Enfin toi l’automne

Qui imperturbablement étonne

Nous t’attendrons

Comme un enfant

Juste après les moissons

Neuf mois durant.

One response to this post.

  1. Posted by Cyril L on 16 octobre 2015 at 12 h 39 min

    J’adore !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :