Croire est la pire des ignorances


Nous décidons de croire pour nous raccrocher à des certitudes et pour faire face á nos peurs et nos angoisses les plus intimes. Dès la naissance nos parents, les adultes, la religion, les partis, les autorités nous enseignent la croyance comme ce moyen d’échapper à la réalité qui est toujours  peu sécurisante. Ainsi la croyance devient notre médicament, notre calmant, notre cache misère a lesquels nous nous accrochons et devenons toujours plus dépendant.

Peu à  peu, nos conditionnements deviennent multiples, notre apprentissage de la vie faussé et ainsi nous héritons non seulement des savoirs et des valeurs de nos parents, de nos éducateurs, et de la société, mais aussi de leurs angoisses,  de leurs incertitudes, de leurs erreurs, de leurs convictions bonnes et mauvaises, de leur superstitions ou de leur mal être, et souvent de leurs ignorances qui se perpétuent ainsi de générations en générations.

Croire est devenu cette assurance tous risques qui est la pire des ignorances, nous avons besoin d’une nouvelle hygiène de la pensée, d’une hygiène de l’émotion pour pouvoir nous libérer  de l’emprise des fausses croyances et pouvoir simplement être soit et ne pas nous enfermer  à jamais dans les fausses certitudes dont certaines sont ignobles.

Croire enchaîne l’humain à l’illusion de ce qu’il n’est pas,  faisant naître les pires fanatismes, les pires mensonges, les fausses bontés comme la charité et non la générosité solidaire, il fait naître l’orgueil, le désir de supériorité, l’envie d’être de ressembler à… Croire génère l’esprit de compétition, le désir de posséder, de manipuler l’autre. Croire enferme dans de fausses idées,  détruit l’envie de progresser, d’entreprendre par soi-même, enchaîne aux faux espoirs.

La croyance et les manipulateurs qui en usent pour assurer leur pouvoir sont devenus les pires polluants de notre intelligence, de nos manières d’être nous rendant souvent incapable de progresser, d’apprendre, d’étudier, d’évaluer, de choisir et d’agir.

Seule une éducation libérée de toutes croyances, développant l’intelligence critique, le savoir être vrai, la capacité d’affronter sa propre réalité et la réalité collective pourrait utiliser cette nouvelle connaissance acquise pour répondre à la légitime envie de vivre mieux  individuellement et collectivement. Seules les bases de cette nouvelle forme d’éducations serait à même dans un avenir lointain et en quelques générations de changé la réalité présente pour donner un futur durable a notre civilisation.

Qui partagera cet idéal et agira dans ce sens ? Maintenant que nous savons et que non simplement nous croyons sans mettre en doute l’intention et l’origine de cette croyance.

Demain sera-t-il un autre jour…. Une autre réalité est-elle possible ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :