2012 sera…


2011 fut l’année des nouvelles espérances démocrates et de la disparition de tyrans, elle a permise d’exprimer une indignation grandissante sur la planète face à un choix de société imposé par certains capitalistes. Il y a fort à parier que l’avenir ne dépendra ni des circonstances néfastes voulues par les politiques, ni des rapaces financiers et leurs pseudos profitables recettes économiques, ni à l’accroissement du rêve  publicitaire de nous faire appartenir à une classe sociale nantie, ni à la diffusion des croyances incertaines de certaines officines américaines, mais bien plutôt à notre capacité d’apprendre rapidement, de savoir adopter de nouveaux comportements et à corriger ce qui ne fonctionne pas ou plus dans notre vie.

2012 que certains annoncent comme la fin d’un monde et d’une manière de penser. Sera-t-elle année d’ouverture et d’éveil des consciences comme le suggère le chiffre 5, ce qui en addition numérologique des chiffres de 2012, correspond à une année universelle, celle des changements dans tous les domaines proposant ainsi un véritable tournant sociétal dans la vie du  monde. Une année du libre-arbitre ou ce sera vous, gens des peuples du monde, qui plus que jamais par le passé,  déterminerez vos propres valeurs, références et désirs d’identités. Le véritable changement se produit seulement quand l’individu désire sincèrement contribuer collectivement à la mise en place d’une nouvelle réalité qui éliminera les souffrances imposées au monde par les dominants. Il ne s’agit plus dès lors de se réfugier dans la confiance aux grandes ignorances qui perdurent et qui utilisent des polluants psychiques espérant ainsi retrouver un pouvoir définitivement perdu.

Le moment est donc venu de faire simplement de notre mieux, car tant que les peuples cultiveront leurs souffrances par peur d’un futur imposé et non choisi, il sera impossible que réellement se concrétisent les nouvelles espérances. Il s’agit donc de vivre intensément l’instant présent en n’oubliant pas que les possédants ont besoin que vous ayez des problèmes, des conflits, des ennemis pour renforcer le sentiment de confusion générale qui sert à restaurer leur puissance et à nous diviser pour assurer leur fortune à nos dépends.

Aurons-nous l’intelligence de cultiver le bonheur du peu que nous avons, de partager la joie de l’amour serein avec ceux qui nous entourent, d’utiliser cet antidote qui permet que quand nous sommes ensemble, notre désir de paix rayonne et illumine, rendant possible la pratique d’un salutaire lâcher prise qui nous libère des grandes illusions planétaires médiatiques et négatives.

La décision d’aller ver mieux appartient à chacune et chacun. C’est notre liberté qui a le prix que nous voulons bien lui donner. Et surtout ce sera le meilleur choix à faire avec bon sens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :