Érémitique ou cénobitique ?


Érémitique provient du latin eremita et du grec ancien ἐρημίτης (eremites), dérivé de ἔρημος (eremos) « désert, solitaire ». Il s’agit d’un mot qui a trait au mode de vie des ermites. Synonyme de anachorétique, religieux qui vit en ermite et d’ascétique, discipline volontaire du corps et de l’esprit cherchant à tendre vers une perfection, par une forme de renoncemen et s’imposant un mode de vie strict, spartiate, austère, rigide, sévère, dur.
Le mot ascèse est emprunté au latin chrétien asceta, asceteria du Ve siècle, signifiant « moine ou religieuse, monastère ou couvent » religieux, qui pourrait provenir du grec askêsis « exercice » qui s’appliquait à de nombreux arts et métiers, et en particulier l’athlétisme. L’attitude ascétique apparaît aussi en Inde, notamment dans le yoga, et existe dans la plupart des religions. Chaque tradition prescrit ses exercices, souvent autour du jeûne et de la prière, mais on trouve aussi la méditation, la mortification, l’abstinence sexuelle ou de certaines gymnastiques.
Cénobitique est l’antonyme signifiant une forme de vie monastique en communauté, propre aux cénobites, du mot cénobite provenant latin coenobita (« moine »),  qui serait dérivé de coenobium, du grec ancien κοινόβιον koinóbion, (« vie en commun », « communauté »). Cénobitique qualifie donc la vie de personnes pratiquant en communauté une vie austère, frugale, monacale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :