Mésenchymales


Il s’agit de cellules souches tissulaires appelées cellules souches mésenchymales (MSCs). On les trouve essentiellement dans ce que l’on appelle la gelée de Wharton, une source riche en cellules souches et elles sont considérées comme porteuses d’espoir pour la médecine de demain. Ces cellules seraient capables de former de nouveaux tissus et de régénérer les tissus endommagés tels que le foie, le muscle cardiaque, les nerfs, les os et le cartilage.

Selon Wikipédia la gelée de Wharton est un tissu conjonctif embryonnaire, la prédominance de sa substance fondamentale lui donne une matrice extracellulaire très fluide. Son rôle est d’emballer le cordon ombilical.

Dans le monde de la recherche, diverses études aux approches prometteuses sont actuellement menées pour le traitement et la thérapie des maladies comme le diabète, la crise cardiaque et la reconstruction des valves cardiaques.

Plus particulièrement en Suisse, à Genève et à Lausanne ainsi qu’à l’hôpital universitaire de Zurich des recherches sont conduites par de jeunes chercheurs chirurgiens sur la base de prélèvements de cellules MSCs à partir de la moelle épinière dans le but de soigner les infarctus. On semble avoir de bons espoirs de pouvoir démarrer les premiers essais cliniques aux cours des prochaines années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :