Oxymore


Larousse nous dit : Un oxymore) est une figure de style qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leur sens devrait éloigner, dans une formule en apparence contradictoire. Exemple : un silence éloquent. Dans l’oxymore, les termes opposés se suivent immédiatement, ils font partie d’un même syntagme, contrairement à l’antithèse ou les termes opposés n’appartiennent pas au même groupe.

Overblog.com nous précise que l’antithèse consiste à approcher dans une même phrase, ou dans des phrases qui se suivent, deux mots ou groupes de mots ayant une signification opposée. Souvent on considère que pour pouvoir parler d’antithèse il faut que les sens s’opposent, mais que les tournures se correspondent.  Exemple : la douce vie devient une mort lente dans ces endroits oubliés.

Le site http://www.etudes-litteraires.com nous précise qu’il ne faut pas confondre avec :   l’antiphrase qui est sous-entendre le contraire de ce que signifie une phrase énoncée : on dit ainsi le contraire de ce que l’on pense réellement. Ou encore, le chiasme  qui est une figure de construction qui consiste à disposer les termes de manière croisée suivant la structure AB / BA. Exemple :  « Il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger. » (Molière, L’Avare, acte III, scène 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :