Aporie, aporétique


On nomme aporie (en grec aporia, absence de passage, difficulté, embarras) une difficulté à résoudre un problème selon wikipedia et la pensée aporique  peut devenir dialectique et se distingue du scepticisme, de l’agnosticisme, ou du sophisme. Selon l’ Internaute : c’est une contradiction irréductible, insoluble en philosophie.

Dans le boudhisme Zen on appelle aporie (en grec aporia, absence de passage, difficulté, embarras) une difficulté à résoudre un problème. On précise également que pour Aristote, c’est une question qui place le lecteur ou l’auditeur dans l’embarras pour trancher entre deux affirmations.  Le sens moderne d’aporie serait plus fort concernant tout problème insoluble et inévitable.
Selon cocoledico c’est un problème logique insoluble. D’autres sources précisent qu’il s’agit  de la description d’une situation sans issue.

Selon sensagent.com est aporétique celui qui fait preuve de scepticisme, qui doute; est incrédule. Celui  qui se heurte à une contradiction logique ; qui professe le refus du jugement. Pour Larousse c’est être embarrassé relativement à l’aporie. Pour Reverso.net c’est  avoir une contradiction de fond dans un raisonnement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :