Les épines du songe


L’injustice est parfois bonne intention

Malheur ressenti qu’on s’invente

Comme une sottise qui ne pense pas l’être

Vent froid qui amène le trouble

 

Jalousie devenue souffrance

Triste impuissance de posséder l’autre

Semant le doute sans raison

Effaçant la volonté de recevoir.

 

Cet autre m’aime-t-il encore ?

Sera-t-il encore précieuse richesse ?

Bon sens de mon savoir être

Aurait-il la volonté d’un autre choisir ?

Aurais-je failli dans l’incitation de son désir ?

 

Mauvaises pensées devenues chaînes 

Rêve d’un soir disparu avant l’aube 

Matin qui n’éveille plus la beauté du jour.

Annonciateur de nouvelle solitude.

Muet désespoir

Devenu oiseau sans ailes

A la larme, arme du mensonge

 

Me laissant cruellement blessé

Par les épines du songe

Trop souvent imaginées.

Quand demain sera autre jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :