nociception


Selon wikipedia, la nociception a une fonction défensive, d’alarme. C’est l’ensemble des phénomènes permettant l’intégration au niveau du système nerveux central d’un stimulus douloureux via l’activation des nocicepteurs (récepteurs à la douleur) cutanés, musculaires et articulaires. Le transport de l’information sensorielle par les nerfs se fait de la périphérie (lieu du ressenti de la douleur) jusqu’à l’encéphale.

 

Dans les neuroscience,  la nociception est le processus sensoriel à l’origine du message nerveux qui provoque la sensibilité douloureuse. C’est l’expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée ā des lésions tissulaires.

 

Selon le dico Reverso : c’est la perception des stimulations produisant la douleur.

 

Pour Larousse : ll s’agit de la perception des stimulations génératrices de douleur.

 

La médecine attribue plusieurs composantes à la nociception :

 

          la composante sensori–discriminative  qui correspond aux mécanismes neurobiologiques brûlures, décharges électriques, torsion.

          La composante affectivo-émotionnelle agressivité, anxiété, dépression provoqué par la sensation douloureuse.

          La composante cognitive qui est l’ensemble des processus mentaux qui influence la perception de la douleur.

          La composante comportementale qui est la réaction physique qui reflète l’importance de la douleur et qui a été classifiée en deux types : la douleur aiguë et la douleur diffuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :