autotélique, autotélisme


Du grec auto (« soi-même ») et telos (« but »).  En d’autre terme qui n’a pas d’autre objectif que soi même. On dit aussi que  l’individu autotélique résout plus facilement les difficultés de l’existence.

 

La personne autotélique semble avoir une  énergie psychique qui paraît inépuisable, ils/elles sont plus attentifs (ves) remarquant plus de détails en s’intéressent volontiers à quelque chose sans en attendre de récompenses immédiate.

 

On parle de l’autotélisme d’un poème, on dit qu’un texte est autotélique, pour dire qu’il renvoie plus ou moins implicitement à sa propre création, à soi même. L’autotélisme serait un phénomène important en littérature, et notamment en littérature française, surtout en poésie. Le terme s’applique tout aussi bien à des personnes qu’à des activités.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :