Sans l’autre nous sommes dans l’incomplétude


Il est évident que sans la reconnaissance de l’autre nous ressentons le sentiment d’incomplétude (dans le sens de l’état de ce qui n’est pas achevé, de ce qui est incomplet et non dans celui de l’utilisation en qui est fait  pour qualifier la physique quantique).

Cette relation est nécessaire à tous les stades de la vie, pour d’abord oser agir, faire le premier pas, pour apprendre à savoir être, pour aimer  et découvrir l’autre, pour offrir la vie,  autant que pour permettre l’évolution de toute la société.

Ce savoir devenir à deux est donc la clé du savoir être et la gratitude est l’essentiel qui permet de faire progresser le mieux être.

Ainsi savoir dire merci et oser dire combien l’autre à de valeur à nos yeux est une des clés  de notre hygiène de vie et la base d’une bonne  et franche relation.

Il ne s’agit pas dans ce cas ,de flatter l’autre pour obtenir, ce qui est la déviation de l’acte sain de la gratitude, mais simplement d’apporter une reconnaissance légitime à ce qui nous permet de progresser ensemble.

N’oubliez jamais que la gratitude est la porte de l’accès au monde et à l’autre.  Ainsi chaque affirmation de gratitude sera pour vous désormais une source bénéfique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :