Les humains apprennent..


A force de remettre à plus tard, la vie nous trépasse pensait Senèque. Vouloir tard, ce n’est pas être aujourd’hui c’est seulement avoir rater le plaisir d’espérer avant ajouterais-je.

 

Plutôt que de savoir ce qui a été fait, il vaut mieux chercher ce qu’il faut faire. Etudie, non pour savoir plus, mais pour savoir mieux.

 

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles deviennent difficiles.

 

Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse de soi ou de l’autre.

 

C’est n’être bon à rien de n’être bon qu’à soi. L’humilité est le contrepoison de l’orgueil. Les préjugés sont la raison des sots sont des écrits de Voltaire.

 

Si c’est la raison qui fait l’humain, c’est le sentiment qui le conduit. Le poète lui rêve de l’avenir et moi je déraisonne pour mon plaisir à l’aube d’un nouveau jour.

 

Le tact dans l’audace c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin et il faut avoir la sagesse d’être fou lorsque les circonstances en valent la peine conclurait Cocteau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :