Ce ciment de l’art de vivre


La révélation essentielle de l’amour est que nous existons par l’autre. Aimer est trouver sa richesse, hors de soi dans le regard de l’être aimé. Et comme l’amour est aveugle, il faut donc toucher pour mieux concrétiser notre désir de l’autre. En amour, c’est l’expérience de l’échange et du désir que l’on s’offre l’un à l’autre qui instruit et rend beau ; tout ce qui fait souffrir n’est que le fruit d’un désir égoïste non partagé.
 
Le manque d’amour d’une mère est un véritable crime contre l’humanité de l’être en devenir. Combien de tyrans, de dictateurs, d’assassins de pervers et d’adultes perturbés affectivement ont été induits par cette injuste souffrance initiale générée par le manque d’amour de ses parents ?
 
A vingt ans l’amour est bien-être et ouverture à l’autre. Ensuite il devient confiance et partage. Plus tard il sera sérénité, tolérance, fermeté et entraide éducative quand il ne meurt pas en chemin par égoïsme de l’un ou de l’autre.
 
Dans le raisonnement purement philosophique, les vibrations d’amour sont positives, créatrices, puissamment activantes de notre évolution mentale alors que celles émanant de la haine apporte évidemment tout le contraire voire la destruction.  Pour vivre heureux, nous devons apprendre à découvrir peu à peu et par notre observation personnelle que les vibrations tendent  naturellement  à produire  une  évolution universelle vers un progrès comme se sont les intentions négatives qui produisent toute souffrance, toute rétrogradation et retard de l’évolution humaine.
 
Pour l’évolution de l’être et de la société c’est l’amour qui est le ciment, l’engrais qui transforment les attitudes et comportements pour permettre l’instauration de la paix, de l’harmonie et de la sérénité. L’intelligence du cœur, le partage de l’émotion et de la relation avec les autres font notre quotidien et pourtant  ni l’école, ni nos parents, nous informent suffisamment sur ces qualités si importantes pour l’art de vivre ensemble.. Il ne suffit donc pas pour vivre heureux que de savoir lire, écrire et compter pour maîtriser les secrets d’une vie satisfaisante.

One response to this post.

  1. Posted by Lara on 6 octobre 2007 at 13 h 59 min

    Bonjour,
     
    ton texte est très juste, et aussi bien écrit.
    J\’ajouterais que ce n\’est pas seulement le manque d\’amour d\’une mère qui cause des dégâts, c\’est souvent aimer de la mauvaise façon. L\’amour existe sous différentes formes, et celle que nos parents peuvent nous donner n\’est pas toujours celle dont on a besoin. Je pense qu\’un parent qui aime vraiment est celui qui coprend les besoins profonds de son enfant et fait de tout pour les satisfaire.
     
    Amicalement
     
    Kuarahy

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :