Les pensées août 06


Quel que soit notre destin,
la petite flamme créatrice est toujours là intacte au fond de soi et prête à
être attisée au moindre souffle pour rayonner de toute sa force
enthousiasmante. C’est l’un des plus beau secret moteur de l’évolution humaine.

Il n’y a aucune douleur ou
souffrance morale qui soit permanente ou insurmontable ou qui aurait des
raisons de persister indéfiniment.

C’est la capacité de
conserver ou de retrouver son optimisme qui est le principal ressort des êtres
qui réussissent.

C’est la connaissance de
soi qui permet à l’humain de pleinement pouvoir agir, sentir, ressentir,
penser, vouloir, se réaliser. C’est aussi par l’observation  de soi même que naît la révélation du savoir universel,
il se découvre par le contact du savoir de l’autre ce qui nous permet
d’acquérir pas à pas les outils utiles à concrétiser notre vouloir.

Ce n’est pas la mémorisation d’une formule qui nous
apporte le savoir et l’expérience mais la confrontation de plusieurs solutions
en réponse à un besoin qui nous enrichit et nous permet d’évoluer
.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :